23 décembre 2005

Ministère amer


DRDV nous avait prévenu qu'il n'allait pas en rester-là. Aussi voilà ce qu'on pu recevoir quelques centaines (milliers ?) d'Internautes ce matin : un email propagandiste et désinformateur en provenance du Ministère de la Culture, l'instigateur du projet de loi DADVSI (Droits d'auteurs et droits voisins dans la société de l'information).

L'Empire contre-attaque et a besoin de notre soutien pour faire passer sa loi liberticide ? En tout cas, vous pourrez constaster en regardant la vidéo que le ministère n'est pas à cours d'arguments. La bataille de la communication commence. Il est plus que temps de vous demander de l'aide en mettant des bannières sur vos sites, en envoyant des mails et signant des pétitions.

PARLEZ DU PROBLÈME AUTOUR DE VOUS, À VOTRE FAMILLE, À VOS AMIS, VOS COLLÈGUES, VOS VOISINS, VOS CAMARADES DE CHAT OU DE JEU POUR QU'ILS SE MOBILISENT ET RÉSISTENT ÉGALEMENT. CE TRAVAIL PÉDAGOGIQUE EST LONG ET PARFOIS FASTIDIEUX OU DÉMORALISANT, MAIS IL EST NÉCESSAIRE ET EFFICACE. LA LIBERTÉ DE TOUS DÉPENDANT DE L'ENGAGEMENT DE CHACUN.

À lire : L'appel des 13 500 artistes (article de lemonde.fr - 22.12.2005)

22 décembre 2005

H-24 & Calendrier de l'Avent J-2


Les événements de ces derniers jours m'ont un peu bouleversé... et ce n'est pas fini.

Alors que l'on peut craindre le pire depuis plusieurs semaines, les discussions sur la loi « DADVSI » dans un hémicycle quasiment vide ont été le théatre d'une surprise de taille peu après 23h : deux amendements déposés l'un par le groupe UMP et l'autre par le groupe PS ont été votés par 30 députés contre 28 (rappelons au passage que l'Assemblée Nationale est composée de 577 députés dont 354 UMP).

Ces amendements, les 153 et 154, ont été défendus notamment par Patrick Bloche, député PS, Alain Suguenot et Christine Boutin, députés UMP, au cours d'une longue présentation de plus d'une heure, clairement en opposition avec le projet du gouvernement. Ils légalisent le téléchargement de fichiers couverts par la copie privée (musiques, films, ...) notamment via les réseaux P2P en étendant le principe de la copie privée à tout support depuis Internet (et les autres réseaux de communication en ligne).

La suite ce soir...

(pas de musique en téléchargement avant demain)

20 décembre 2005

H-48


Encore une info lue dans Aieou, le blog de Fluctuat (bénie soit sa descendance) :
"Des députés qui se réunissent la nuit en petit comité, à quelques encablures de Noël, pour voter une loi qui entend modifier une chose aussi importante que les droits d'auteur dans l'univers numérique (et ceci à grands renforts de procédures de pénalisation), je ne sais pas ce que ça vous inspire mais c'est loin d'être reluisant, non ? Ca sent l'embrouille, la lâcheté démocratique, le coup de Jarnac.
Pour ceux qui n'ont rien suivi, le projet de loi DADvSI légalise à peu près n'importe quel système anti-copie proposé par les majors. Pas seulement musicales, mais aussi informatiques (comme Microsoft) ou vidéos. Le droit à la copie privée ainsi que les logiciels libres sont aussi, par ricochet, sur la sellette. Mais le point le plus important de cette loi est, sans doute, la pénalisation du fait de contourner (directement ou indirectement) de tels systèmes, allant jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 300 000 euros d'amende dans les cas les plus extrêmes. Plus de détails sur la loi avec "Le DADvSI pour les Nuls" (en version html ou Pdf) proposé par la ligue Odebi.
Prenons un exemple récent : Sony implémentait, il y a peu, un lecteur multimédia sur certaines de ses dernières fournées audio. Ce lecteur était le seul capable de lire les Cds sur un PC mais il installait plusieurs malwares au passage et comportait plusieurs failles de sécurité. Pire, sa désinstallation complète n'était pas implémentée à la base (il a fallu que Sony poste un désinstalleur après le scandal). Eh bien le DADvSI, théoriquement, criminalise le contournement des protections d'un morceau de musique du Cd pour ne pas être forcé de le lire sur le lecteur multimédia espion implémenté.
Les réactions sont à la taille de l'enjeu. Une pétition, lancée par EUCD.info, qui a déjà récolté 117659 signatures personelles et 806 signatures d'associations depuis le 2 décembre. Le maire de Besançon a aussi fait part de ses craintes dans une lettre, accusant à mots couverts Renaud Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture et de la Communication, de substituer "la loi du marché" aux "libertés individuelles". Et l'EUCD tente encore de contacter les députés pour les envoyer au front ce soir.
A part ça, les baladeurs Mp3 sont toujours préssentis comme LE cadeau de Noël 2005. Dommage que Papa Noël doive bientôt écoper de 3 ans de taule... au moins, ça fera grandir les mômes."

Encore merci Flu

19 décembre 2005

Calendrier de l'avent : J-6


Pour ce soir, un p'tit air de fiddle au coin du feu... ça vous tente ? Allez, c'est Ian Jacks (violon) et Tom Joad qui s'en chargent avec Red Haired Boy, un traditionnel irlandais ma foi fort agréable.

Et pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin, voici la partition :

(cliquez dessus pour aggrandir l'image)

18 décembre 2005

Émission du 18 décembre 2005


Invités : Kan Ha Distroy (Rachel : accordéon diatonique, voix et Sarah : flûte traversière, voix)

Playlist :

Forzh Penaos - "Allez... gavotte" - Suite Ridée 6 temps
Les Goristes - C' pas Triste - Le 'Tit Jesus est un brestois
Kan ha Distroy - Mon Petit Coeur M'Emmène - Y'a bien dix qu'je fais l'Amour... ; Pin Pin Pibelin ; Colin ; Quand j'étais chez mon père ; L'autre jour en m'y prmomenant
Yvon Etienne - Ma compil' de chez compil! - Voir Mamie - Spéciale didicace pour les 23 ans de Caroline
Gael Rolland / Gazman - Ur Wezh 'oa Bopred... - La Rose au Boués
Ars'ys - - Promenade en 3 mouvements
Dom Duff - Lagan - Job al Lonker - Tra da lavar
Les Goristes - C' pas Triste - Antidote au Malaise Ambiant
Youenn Gwernig - Identity - Nedeleg
Fileuses de nuit - Trio de harpes - Au bout du fil... la note
Jean / Fabrice et Tiphanie - Live à Saint Cyr - Kas ha barh (à noter l'âge de Tiphanie : 5 ans 1/2 et déjà sa première scène).
Tribuil - Musique bretonne - Rond'Oscar
Julie Murphy - Black Mountains Revisited - Bethel
Davy Spillane & Kevin Glackin - Forgotten Days - Lucy Campbell
Karan Casey - The Winds Begin to Sing - Weary of Lying Alone
Iarla O Lionaird - Seal Maiden - Taim Cortha Bheith In' Aonar Im' Lui
The Boys in the Gap - The Swallow - The headless Turkey
Anuna - Winter Songs - Away in a manger

Calendrier de l'avent : J-7


C'est All Aboard Fot Blanket Bay, un enregistrement d'Ada Jones de 1911, que je vous propose d'écouter aujourd'hui.

17 décembre 2005

Calendrier de l'avent : J-8


On reste dans les enregistrements de terrain (fields-records) d'époque antédiluvienne. Aujourd'hui, je vous propose d'écouter un chanteur inconnu enregistré en 1908 en Irlande par Eddie Morton.

16 décembre 2005

Calendrier de l'avent : J-9


Ma belle-famille débarquant en masse depuis l'Angleterre, d'Écosse, du Pays de Galles... et de la Nouvelle-Zélande (et ouais, il ya des kiwis dans cette famille), j'ai moins de temps à consacrer à la recherche de nouveaux morceaux pour le calendrier. En tout cas, ce que je vous propose ce matin est une perle (seulement en stream). Un enregistrement de terrain de 1903 (sur rouleau de cire, donc), réalisé par Joseph Natus. La chanson s'appelle For Freedom and Ireland, époque oblige.

À demain,

Olivier

nombriliste


Aaaaaah ! C'est effectivement un peu nombriliste mais cela me fait bien plaisir cette impression que le site marche... ou alors ce sont des gens qui arrivent là par erreur !

NOTE : Il est 1h39 et je suis sur le point de me coucher. Je jette un oeil sur le site... Servive indisponible. Page supprimée ? Maintenance ? Impossible de le savoir... Je me résoud à me mettre au lit. La nuit - dit-on - porte conseil.

15 décembre 2005

La ruade du Gallo (les panneaux bretons font des vagues)


J'ai trouvé ce petit article de Luc Le Chatelier dans le Télérama n°2918 (sorti dans les kiosques hier) qui a attiré mon intention. Je vous le retranscrit dans son intégralité et vous le laisse à votre entière appréciation.

"À l'ouest d'une ligne Saint-Brieuc-Vannes, dans la région dite de Basse-Bretagne, on parlait breton, jusqu'à ce que, dans les années 20-30, les hussards noirs de la République inculquent le français à coup de règle ; à l'est de cette même ligne, on parlait gallo, un patois d'origine latine. En novembre 2004, le conseil général du Morbihan a décidé d'appliquer sur ses 261 communes et ses 4 400 kilomètres de routes départementales une double signalisation français-breton. Problème : le Morbihan est à cheval sur la Basse-Bretagne et le pays gallo. Côté gallo, sept conseils municipaux se rebellent : "Pourquoi donc Réminiac deviendrait-il Ruveniag ? interroge Joseph Orhan, 72 ans. Le nom de la paroisse est attesté dès 856 dans le cartulaire de Redon sous la forme de "Ruminiac". Le nom actuel nous est donc venu presque inchangé depuis les origines. Et voilà qu'on nous impose un surnom inventé !"
Avec les membres de son Association pour l'opposition à la signalisation bilingue, l'irréductible retraité, ancien maire, ose braver le politiquement correct breton qui glorifie "la langue celte des ancêtres" : il a donc collé de l'adhésif noir sur les tout nouveaux panneaux. Et s'emporte contre cet "impérialisme bretonnant suscité par des autonomistes qui noyautent les instances culturelles du département et de la région"...
Au conseil général, Jo Brohan, l'élu responsable de l'installation de ces panneaux à 200 euros pièce, relativise l'argument culturel - "Je ne sais pas si nous sauverons la langue bretonne, mais il est important qu'elle soit présente dans le domaine public" - et en avance un autre, de poids : "Les touristes adorent".
Une chose est sûre : dans les giratoires, les vacanciers venus d'ailleurs, joyeusement égarés par cet exotisme de carte postale, ne peuvent que lever le pied. Et c'est tant mieux pour la sécurité routière. Mais était-ce bien le but ?"

13 décembre 2005

Calendrier de l'avent : J-12



Il commence "a cappella" puis il est rejoint par James Ross au piano... "Il", c'est James Graham, un jeune chanteur écossais. "Il" est tout jeune mais il a déjà chanté sur les plus grandes scènes du Royaume-Unis. Jugez par vous-même en écoutant le titre Mo bhò dhubh mhòr/Puirt, extrait de son album Siubhal sorti en 2004.

Ce qu'il en dit : "This set begins with Mo bhò dhubh mhòr, a beautiful fragment of a lost Piobaireachd which I learned from Kenna Campbell, then into a strathspey called, "Gogan a chinn mhoir," about a man called Gogan who was popular with the ladies, a reel called "S ioma' rud a chunna mi," and finally a gig, "Nighean na Cailliche Crotaiche Crubaich," about the daughter of an old humped backed woman who was inclined to be a bit of a stroppy madam!"

Enjoy it ! (mais n'oubliez pas de lire le post qui est juste en dessous)

12 décembre 2005

MOBILISATION !!!


Dans la nuit du 22 au 23 décembre prochain, l’Assemblée Nationale doit voter un texte de loi appelé DADVSI, pour Droits d’Auteurs et Droits Voisins dans la Société de l’Information.

Considérant la manière dont ce texte doit être présenté devant nos législateurs, certains parlent déjà d’un passage en catamini, ou même d’un vote à la sauvette, pour faire passer une loi scélérate à l’insu du peuple. Dans le fond, il s’agit simplement de mettre la législation française en conformité [tardive] avec le Décret Européen appelé EUCD — EU Copyright Directive. Mais ceci explique mal pourquoi un texte si important doit être voté dans la nuit, et frappé des règles d’urgence qui en interdisent le débat, à un moment où la France [et de nombreux députés] auront l’esprit occupé ailleurs.

Mais, quand on examine la proposition de loi, on est frappé par trois choses :

- la France a rarement connu une loi plus liberticide au cours de ces dernières années. Ce qui est remarquable compte-tenu des lois limitant les libertés publiques et individuelles que des gouvernements récents ont réussi à faire voter dans l’indifférence quasi-totale…
- en l’état, si ce texte avait force de loi demain, ce serait la fin de la création contemporaine dans de nombreux secteurs…
- que le nombre d’inepties, contre-effets, et effets-pervers contenu dans ce texte est tel que seuls les avocats peuvent s’en réjouir, car — comme aux États-Unis d’Amérique — la moindre contestation ou absurdité leur garantit un emploi rentable pendant de longues années à venir.
Une des particularités du EUCD, était que chaque pays membres disposaient d’une liberté presque totale pour incorporer ses dispositions dans sa législation propre. La France a choisi une position tellement maximaliste que même les États-Unis seront dépassés.

C’est une sale habitude en France de voter des lois pour ne pas les appliquer. Ce qui ouvre la porte à deux effets pervers :
- le premier est la disproportion de traitement, voire de l’arbitraire, entre ceux qui sont poursuivis [les pauvres, les jeunes, les immigrés…] et ceux qui ne le sont pas.
- le second est, au vu de l’inefficacité de ces lois non- ou mal-appliquées, la surenchère démagogique pour encore légiférer à outrance. Et de manière encore plus draconienne.
Certains n’hésitent pas à dire que l’application de ce texte en tant que loi va criminaliser les activités suivantes :
- la conception, la programmation et la distribution des logiciels libres/gratuits,
- le ripping de ses propres CDs pour les écouter sur un autre support,
- la mise à disposition d’un morceau de musique par l’ayant-droit si, ce morceau ne contient ni un dispositif GDN — Gestion des Droits Numériques, ou, en anglais DRM, Digital Rights Management —, ni un filigrane numérique permettant de le suivre à la trace.

D’autre part, toujours d’après ces analystes, ce texte obligera les FAI et hébergeurs français à surveiller et stocker l’ensemble des traces de tous les internautes français pour les besoins de détection de contenus illicites, ou qui ont été rendus tels par cette loi.

Je vous encourage à agir et à agir vite, mais pas de faire n’importe quoi : spammer les boîtes à lettres des députés ou membres du MEDEF, ou de la SACEM, est inutile et contre-productif.
Suggestions :
- signez une des pétitions en-ligne (un conseil, lisez avant de signer. Gardez en tête à tout moment que les personnes contre cette proposition de loi ne le sont pas toutes pour les mêmes raisons. Donc, informez-vous, ayez un objectif, et ne faites pas n’importe quoi. Vous trouverez une pétition ici, et une autre ici. Il y en a certainement d’autres…
- parlez-en autour de vous (discutez avec vos amis, votre famille, vos collègues de travail. Sensibilisez les gens sans prêcher. Donnez des liens où chacun pourra chercher des infos et prendra sa propre décision, mais essayez de faire passer la gravité de la situation).
- si vous avez un blog, donnez votre avis, mettez un lien vers les sites qui encouragent les actions que vous soutenez. Encouragez vos proches à faire de même.
- si vous travaillez dans une entreprise, parlez-en avec les responsables
- Contactez votre député, votre maire, votre conseiller général, votre sénateur… (tous les élus ont besoin de comprendre que leurs électeurs sont inquiets des effets de cette loi. Plus vous les contactez — restez concis et poli, mais conscient de l’urgence — plus l’information va remonter dans leurs instances [aussi bien de leur parti que des chambres électives]).
- Écrivez à monsieur le président de la république, et monsieur le ministre de la culture et de la communication, pour leur faire part de vos inquiétudes. (Encore une fois, être concis et poli est plus efficace que long, menaçant ou encore insultant. Mais l’effet de masse est important: plus les gens écrivent et alertent, plus les différentes actions gagneront en efficacité).
- Si vous êtes lecteur d’un quotidien, d’un hebdomadaire, d’un journal gratuit…contactez-les, encouragez-les à parler de ce texte de loi et des implications possibles pour chacun.
- Si vous cherchez quoi faire d’autre… fabriquez des tracts, des flyers, des stickers, des posters, des t-shirts… ne restez pas à rien faire.

Vous trouverez des dossiers complets sur le site eucd.info.

Enfin, un grand merci à Jonathan Munn pour le texte et les infos !

Calendrier de l'avent : J-13


C'est un air traditionnel du Cape Breton (au large du Canada) que je vous propose d'écouter aujourd'hui avec Lumsden's Rant, extrait du plaisant album "Luminosity" du groupe canadien Back of the Moon dont voici l'effectif :

- Gillian Frame : violon, alto, chant
- Ali Hutton : cornemuses, whistles, bodhran
- Findlay Napier : guitares, chant
- Hamish Napier piano, flutes, chant

11 décembre 2005

À table !


Ce soir, à la maison et pour dîner, c'est "Irish Stew" (ragoût de mouton), suivi de sa tourte au pomme (apple pie) ! L'occasion pour moi de vous rappeler la recette du plat national irlandais.

IRISH STEW

Temps de préparation : 15 min.
Temps de cuisson : 90 min.
Coût : moyen
Difficulté : relativement facile

Ingrédients pour 4 personnes :
- 500 g de gigot de mouton désossé,
- (ou épaule),
- 500 g de pommes de terre,
- bouillon de poulet ou de boeuf,
- sel de céleri et poivre,
- 1 pincée d'estragon.

Préparation :

Coupez la viande en petits morceaux réguliers (de 50 gr environ). Epluchez les pommes de terre et coupez-les en dés. Hachez l'ail, les échalotes, le persil et les oignons.

Dans une cocotte à pression, disposez un lit de viande. Couvrez d'une couche d'oignons hachés, puis de pommes de terre, un nouveau lit de viande et ainsi de suite. Pour finir, parsemez d'ail, d'échalotes et de persil hachés.

Ajoutez sel, poivre, bouquet garni. Mouillez avec de l'eau sans couvrir tout à fait. Fermer la cocotte à pression et laissez cuire 45 minutes à partir de la mise en rotation de la soupape.

Bon Appétit !

Calendrier de l'avent : J-14


C'est en direction de le Nord de l'Irlande que nous nous dirigeons aujourd'hui, avec une suite de reels renommée Muck Vibe, extrait de l'album "Last Orders" de Liz Doherty.

"The first two reels are by great fiddler Clare McLaughlin who also plays them with me here. The third is by renowned Shetlander Aly Bain."

10 décembre 2005

Calendrier de l'avent : J-15


Un autre enregistrement d'"archive" extrait d'un 78 tours enregistré à New York en 1928. On y retrouve Peter James Colon à l'accordéon, accompagné au banjo et au piano par des musiciens inconnus.

Peter James Colon : The Banks Of New Foundland (Jig)

09 décembre 2005

Calendrier de l'avent : J-16


Aujourd'hui, je vous propose un enregistrement de 1927 avec Michael Coleman au "fiddle" et Ed Geoghegan au piano. Ce titre est un "medley" de reels irlandais. Pour ceux qui ne connaissent pas Michael Coleman, je rappellerai simplement qu'il était considéré comme le violoniste irlandais le plus influent de son époque et qu'il vivait aux États-Unis. Don Meade (chanteur, musicien et lui-même grand violoniste) écrivit à son propos que "[t]he impact of Coleman's records was so great that his County Sligo style and repertoire became for many years a national standard."*

*"L'impact des enregistrements de Coleman était si prodigieux que le style et le répertoire du Comté de Sligo devinrent un standard national durant bien des années."

08 décembre 2005

Calendrier de l'avent : J-17


Aujourd'hui je vous propose un podcast en guise de chocolat. John Cutliffe JigTime Podcast (épisode trois) est un long document sonore mis à disposition des Internautes via archive.org (bibiothèque multimédia en ligne). Il est soumis à la licence creative commons. Libre à vous de l'utiliser, du moment que vous n'en tirez aucun bénéfice pécunier.

Pour écouter ou télécharger l'épisode trois du John Cutliffe JigTime Podcast, cliquez ici. (durée 1 heure)

NOTE : Les quatre "émissions" en creative commons de John Cutliffe sont disponibles dans la marge de droite, rubrique "mp3s". Chacune dure environ une heure. Une bonne occasion de réviser son accent irlandais.

07 décembre 2005

Calendrier de l'avent : J-18



Alors ? privé de musique ces deux derniers jours...

On se rattrape avec trois titres pour ajourd'hui :

- Blackwell Court/Highland Laddie/Gillies' Taxis/The Double Rise du groupe Relativity (extrait de l'album Gathering Pace),
- John D. McGurk's/The Blacksmith's Reel de Buttons And Bows (album First Month of Summer)
- The Chorus Reel/Ashmolean House de Jerry O'Sullivan (extrait de l'album The Invasion)

04 décembre 2005

Noel irlandais


La principale signification de Noël en Irlande est "officiellement" religieuse. Les médias nationaux rappellent sans cesse que c'est le moment de la naissance de Jésus, mais en réalité depuis les 10-15 dernières années, Noël est plus devenu une célébration profane. Les familles se rassemblent dans la "maison familiale" le jour de Noël et de Saint Stephens' day (26 Décembre), pour boire et manger (l'alcool joue un rôle très important dans un "Noël irlandais")…

Les cadeaux sont échangés le jour de Noël et les enfants "harcèlent" les adultes pour recevoir leurs jouets ! Ensuite, avec les bruits électroniques que font les jouets actuels, toute la maison devient très animée entre les enfants qui jouent… et les adultes qui essaient de ne pas les entendre !

En Irlande, Noël commence avec les 12 jours de l'Avent (contairement à celui de Rainy Days qui a commencé au 1er décembre). Un calendrier de l'Avent rappelle la signification des jours précédant Noël. Les Irlandais font l'arbre de Noël pendant cette période bien que maintenant il n'existe plus de « règle » indiquant la période de sa mise en place.

Dès que les vacances commencent pour les adultes, ils se "précipitent" aux pubs locaux pour célébrer Noël. Après tout, il se peut qu'ils ne se voient pas pendant 10 jours entiers, sauf peut-être, dans les magasins et les pubs (qui sont quand même fermés le 25 décembre) !

La messe de minuit est un peu une "farce". Tous les chemins du pub à la maison passant devant une église, beaucoup d'irlandais y entreront (pour l'unique fois de l'année) pour assister à la messe de minuit. Pour cette occasion, l'église est très joliment décorée. On trouvera toujours à l'église une personne un peu "joyeuse" qui chante "Jingle bells" et une demi-douzaine d' autres qui ronflent…

La nourriture traditionnelle pour Noël est la dinde et le jambon, les pommes de terre (rôties, vapeur, en purée …), les choux de Bruxelles. Le dessert traditionnel est un pudding à la prune avec de la crème anglaise ou de la crème au brandy (cognac). Tout cela n'a pas l'air très appétissant mais pourtant c'est vraiment très bon !

Calendrier de l'avent : J-21



Aujourd'hui, la praline, c'est le groupe Téada avec le titre Brid Thomáis Mhurchadha (song), extrait de leur album "Give Us a Penny and Let Us be Gone" sorti en 2004 chez... Green Linnet ! Encore eux ? Ben ouais. Inutile de vous cacher que cette maison de disque a mis une quatité importante de mp3s à disposition de ses visiteurs. Alors, pourquoi s'en priver ?

03 décembre 2005

Calendrier de l'avent : J-22



Allez c'est promis : un titre sera mis à votre disposition chaque jour précédent le 25 décembre. Dans ce calendrier de l'avant, on remplace les friandises par de la musique.

Voici les règles du calendrier.

Tous les morceaux proposés seront 100 % légaux. Il s'agira soit de morceaux mis à la disposition des internautes par les labels ou les artistes, soit d'archives passées dans le domaine public, soit d'enregistrements de terrain diffusés avec l’autorisation des personnes enregistrées.

On commence donc aujourd’hui avec ça.

02 décembre 2005

Privés de Guinness


Les français sont-ils privés de Guinness ? En tout cas, quelle ne fut pas ma surprise lorsque, voulant récupérer mon "certificat" de Guinnessophile sur son site, de tomber sur cette page (photo ci-dessus) m’annonçant que le site m’était interdit en raison des lois françaises ! La trop (?) célèbre stout est interdite de sol français. Une victime supplémentaire plus du tout-sécuritaire hexagonal ?

Calendrier de l'avent : J-23


C'est Noël avant l'heure... ou presque ! Green Linnet propose sur son site une promotion pour le mois de décembre. Pour toute commande de 20 $ (ou plus), le label irlando-américain vous offre sans frais de port supplémentaire le cd "A Thistle & Shamrock Christmas Ceilidh". Autrement dit, une compilation regroupant une brochette d'artiste à déguster au réveillon.

Et dans leur immense mansuétude, Green Linnet nous propose The Snowy Path d'Altan en téléchargement libre, légal... et gratuit.
Bonne écoute !

premier message


Voilà, le site de Rainy Days est en ligne ! Après avoir lancé en toute confidentialité le premier site (photo) sur lequel je travaillais depuis au moins 6 mois... j'ai décidé de tout effacer et recommencer en 72 heures. Ce que vous avez sous les yeux est donc le deuxième site de Rainy Days ! Qu'on se le dise.

13 novembre 2005

Émission du 13 novembre 2005

Le groupe Avel Iskis était l'invité de radio Béton.

Étaient présents du groupe : Ophélie - Olivier - Sylvain, Pierre et Gilles. Il ne manquait qu'Emmanuel qui n'a pu se libérer.
L'équipe de Rainy Days était au complet, avec Anne, Olivier et Jean-Pierre.

Playlist :

Forzh Penaos - Allez... gavotte ! - 5 den - Bidoc'hig.
Bagad Kemper - Lip ar Maout - Der Yiddisher soldat in die trenches.
Ar Re Yaouank - Breizh Positive - M.A.L.
Vasmalan - Trad Hongrois - titre à venir
Ardivelle - Chansons & mus. plutôt trad en Gâtine - Le petits yeux noirs.
Les Ours du Scorff - La bonne Pêche - C'est peut-être un ours. (nouveauté)
Hervé Lesvenan - Ars Ys - Promenade en trois mouvements.
Erik Marchand & le Taraf de Caransebes - DB 10 - Toniou hir da Filie Dragomir.
Kaerphilly - Hedera - Petit Homme
EV - L'essentiel -
Wig a Wag - An Naer o Nijal - A St-Martin des Prés.
Pevar Den - Musique bretonne à danser - Tour.
Peatboy Faeries - - Craftwork.
Les Quatre Jean - A Nantes la Grande Ville-The Bucks of Aranmore .
Mark Clérivet - Chants à la marche en 44 - Rossignolet du vert bocage.
Gothart -
Red Cardell - Douleur - .
Avel Iskis - Live Lorient 2005 - Les prisons de Nantes - Le puzzle - Les korrigans - Tsanish se u popa.


L'intégralité de l'émission est écoutable ici.

31 octobre 2005

Émission du 30 octobre 2005


Spéciale Halloween avec... un animateur fantôme !

Écoutez l'intégralité de l'émission ici.

16 octobre 2005

Émission du 16 octobre 2005


Playlist :

Forzh Penaos - Allez... gavotte ! - 5 den - Bidoc'hig.
Avel Iskis - Live Lorient 2005 - Kasaborigène - Les Korrigans.
Liamm - Liamm DB 10 - Ar hogig yaouank - Laret c'hwi din ma mamm - Tont d'ar foer da blejidi.
Penn Gollo - Skeud an amzer - Ar rojou koat.
Termajik - - Scottish ar benvijou lemm.
Bagad Brieg - Gogo droch - Gavote bigouden.
Hervé Lesvenan - Ars Ys - Promenade en trois mouvements.
Gwenfol - Bardadaou - Six temps et la mort du pianiste.
Quatre Jean - Que des mensonges - Pochard d'ivrogne.
Gwalarn - A-hed an amzer - An alc'houezh aour.
Gilles Servat - Sous le ciel de cuivre et d'eau - Sur la montagne de Braspart.
MZA - - Amusez-vous jeunes filles.
Kanerien Langazel - Digor an oade - An ever kafe.
Davy Spillane & Kevin Glackin - Forgotten Days - The Golden Eagle
O'Stravaganza - - O'Stravaganza
Music At Matt Molloy's - - THe Kilmovee jig
Ronan Le Bars et Nicolas Quemener - New Century - Madame Bonaparte
Altan - Local Ground - Eirigh's Cuir Ort Do Chuid Eadaigh
Lunasa - The Kinnitty Sessions - Punch

Écoutez l'intégralité de l'émission ici.

09 octobre 2005

Émission du 9 octobre 2005


Étant tout seul, l'émission était entièrement consacrée à mon cycle sur les danses irlandaises. Après les valses, polkas et hornpipes, vous avez donc eux le droit à deux heures de "jigs"irlandaises.

Joe Derrane - The tie That Binds ; The Frieze Breeches/The Accord 1998 Shanachie
Gay McKeon - The drone and the chanter vol. 2 ; The Monaghan Jig/Francis Aucoin 1994 Claddagh Records
John Doherty - Traditionnel Fiddle Music from Donegal ; The Lancers Jig/Gusty's Frolick 1996 Claddagh Records
Bohola - Bohola ; Redican's Jig/The Merry Old Woman Jig/The Chapell Bell 2002 Shanachie
Joe Derrane - The tie That Binds ; Dever the Dancer/Come upstairs with me/Kid on the mountain 1998 Shanachie
Sean Keane - Gusty's Frolicks 1975 Claddagh Records
Shanon, Gavin, McGoldrick & Murray - Tunes ; The Rookery 2005 The Daisy Label
Laura Cortese - Hush ; Mrs O'Sullivan/Yes I'll dance 2004 Jar Prod
Robbie Hannan - Traditionnal Irish Music played on the Uilleann Pipes ; The boys of Tanderagee/Jackson's Morning Brush 1990 Claddagh Records
Frankie Gavin, Arty McGlynn & Aidan Coffey - In concert ; Arty plays Jigs 1991 Ocora Radio France
Bohola - Bohola ; Redican's Jig/The Merry Old Woman Jig/The Chapell Bell 2002 Shanachie
Solas - Sunny Spells and Scattered Showers ; Mom's Jig/Bill Nicholson's 67th 1997 Shanachie
De Dannan - Coleraine Jig/Derrane's/John Stenson's 1996 K-Tel
Niamh Parsons & Graham Dune - Heart's Desire ; The Brown Bull of Gill na Mona/The Tipperary Temptress 2002 Green Linnet
Martin Hayes & Randal Bays - Paddy Fahy's Jigs/Sean Ryan's Jig 1993 Green Linnet
Paddy Moloney & Sean Potts - Tin whistles ; The Piper's Chair/The Gander at the Pratie Hole 1973 Claddagh
De Dannan - Conlon's Jig/Padraig O'Keefe's/Head's O Cabbage/Boys of Malin 1996 K-Tel
Johnny Connolly - Jigs Set - 1998 Green Linnet
James Byrne - The road to Glenlough ; Paddy Hiudai's Jig 1990 Claddagh
The McKassons - Tall Tales ; Irish Jigs 2004 Kalos Records
Kevin Burke _ In concert ; The butterfly 2001 Green Linnet
James Kelly - Melodic Journeys ; The Cauliflower/The Humours of Ballinafad/Tap the Barrel 2004 Autoprod
Seamus Ennis - The drone and the chanter vol. 1 ; Pat Ward's Jig 1971 Claddagh Records
Shantalla - Came Ye O'er Frae France ? 2002 Green Linnet
Dervish - At the end of the day ; Packie Duignan's Jig 1993 WHRL Records
Wendy McIsaac - That's what you get ; A minor jigs set 1997 Autoprod
Patrick Street - Live from... ; McKenna's Jig 1996 Green Linnet
Solas - Sunny Spells and Scattered Showers ; Tom Busby's/James O'Byrne's/The Four Posts of the Bed 1997 Shanachie

Écoutez l'intégralité de l'émission ici.

24 juillet 2005

Émission du 24 juillet 2005


Voici la Playlist du 24 juillet 2005. Je rappelle que cette émission était consacrée aux artistes inspirés par la Bretagne et l'Irlande. Une sorte d'hommage.

Vous avez donc entendu :

- Erik Marchand & Rodolphe Burger, Before Bach, Enez Vaz
- Peatbog Fearies, Croftwork, Veganites
- Miossec, 1964, Brest
- Renaud, Paris-Provinces Aller/Retour, Marchand de cailloux (chanson sur les enfants de Belfast)
- Liz Carroll, Sevens/Michael Kennedy's/The cup of Tea
- Bourvil, La Ballade Irlandaise
- Jacques Brel, Voir un ami pleurer (chanté par Stéphane Eicher. Noter la présence de Ronan le Bars au pipe)
- The Bothy Band, Live in concert, I wish my love was a red red rose,
- Régis Huiban, sans sommeil, Swingavotte - la gavotte du genre,
- Les Têtes Raides, Les oiseaux, le phare,
- Dan Ar Braz et l'héritage des Celtes, Zénith, Aires de Pontevedra
- Yann Tiersen, Le phare, L'homme aux bras ballants,
- An Toull Kar, Marche "Ma jardin"
- Occidentale de fanfare, hophophop, ...
- Rue de la Gouaille, Le Pavé, la carméline
- Salsa Celtica, The Great Scottish Latin Experience, El portobello Malecon
- Juliette Greco, chante Mac Orlan, Jean de la Providence de Dieu (dont l'action se passe dans un pub irlandais)
- Noir Désir, Veuillez rendre l'âme (à qui elle appartient), Aux sombres héros de l'amer
- John Cusker, Goodnight Ginger, Goodnight Ginger
- Chants de Marins, chants de la mer anthologie vol. 2, La Bretagne par Fanch Le Marrec
- Maes & Pariselle, accordéon diatonique, Chanson du vieux marin (Fréhel)
- Marlu, Les valses machines
- David Pasquet Group, Breuder ar Stered, RDS Vincent
- Joe Strummer & the Mescaleros, Global A Gogo, Minstrel Boy

Voilà tout. Dimanche prochain, retour à la normale en compagnie de Jean-Pierre et Anne !

Écoutez l'intégralité de l'émission ici.

17 juillet 2005

Émission du 17 juillet 2005


Une émission un peu spéciale, sans la présence de Jean-Pierre et Anne, mais avec un invité : Bertrand (l'un des créateurs de Rainy Days et animateur du Chaméléon, le lundi sur Radio Béton 93.6).

L'invité avait une carte blanche pour la programmation musicale. L'émission n'était pas divisée en rubriques (conformément à son origine).

Cette émission proposait des traditionnels irlandais et bretons, ainsi que des morceaux rocks ou pops inspirés par des traditionnels.

Vous avez pu y entendre :

- Shane McGowan & The Popes : the crock of Gold, Joey's in America (1997)
- The Pogues : Dirty Old Town, Rum, Sodomy & the Lash, (1985)
- New Model Army : Stand Uncomotion, Vagabonds (?)
- Thin Lizzy : Whiskey in the Jar, In the Name of the Father (B.O.F. de Jim Sheridan)
- The Booze Brothers : Wild Rover, Elevator (2004)
- The Dubliners : The Wild Rover
- Mago del Oz : Gerdundula
- Joe Strummer & The Mescalitos : Minstrel Song, Global a Gogo (2001)
- Kila : An Tiomanai, Lemonade and Buns (2000)
- Divine Comedy : Sunrise, Fin de siècle (2001)
- The Tindersticks : ?
- Peatbog Fearies : Croftwork (2005)
- Noir Désir : The drunken sailor, élysée Montmartre (1989)
- The Levellers : mouth to mouth, Survivor (ancien générique de Rainy Days)
- Shooglenifty : Carboni's Farewell, The arms dealer's daughter (2003)
- Jacques Dutronc, Hippie, Hippie, Hourra (?)

Écoutez l'intégralité de l'émission ici.